betting et maths

Paris sportifs et mathématiques

Pour gagner gros dans l’univers des paris sportifs, l’improvisation n’a pas sa place. Certes, il faut être incollable dans le domaine du sport pour devenir une virtuose des pronostics, mais il existe également d’autres moyens. Et là, les fans de maths ont un énorme avantage. Soustraction, addiction, division, statistique, tant de notions qu’ils connaissent et qui leur sont très utiles pour faire de très bons pronostics. Mathématiques et paris sportifs ? Quels liens ?

Le calcul du rendement des paris sportifs

Afin d’identifier les paris qui valent le détour, il existe une technique relativement facile. Celle-ci consiste à chiffrer le rendement de vos différentes mises. Grâce à ce calcul paris sportif, vous pourrez être en mesure de savoir avec certitude les pertes ou les gains que vous êtes susceptible de pouvoir engendrer lors de vos paris. Ainsi, donc, vous pourrez savoir si le pari que vous vous apprêtez à placer vous sera, ou non favorable.

Ledit rendement se calcule de la manière suivante :

  • La cote sportive= C ÷ rendement= R ÷ Profit= P÷ Mise=M

Le rendement R est égal à C-1 (R= C-1), que vous multipliez par 100 afin de trouver le résultat en pourcentage. Pour trouver le résultat final, c’est-à-dire le profit, il faudra effectuer une multiplication entre la mise et le rendement, soit P= M*R.

Le calcul de l’indice de confiance (IC) des paris

Ce calcul est une autre méthode dont se servent les parieurs professionnels. Exprimé en pourcentage, cet indice est celui qui vous permettra d’identifier plus ou moins le montant qu’il vous sera nécessaire de miser lors d’un pari. En optant pour cette option, vous serez en mesure de limiter autant que possible vos pertes et d’adapter vos différentes mises selon le rendement de votre pari.

Pour réussir à gagner de l’argent avec les paris sportifs, et ce, sur le long terme, il est indispensable que votre budget soit géré avec assiduité. Ainsi, une évaluation de vos chances de remporter ou non un pari, afin de connaître le montant idéal à placer, s’avère très importante. En faisant cela, vous vous assurez de ne pas perdre l’entièreté de votre budget au risque que vous comptez refaire ledit pari.

Paris sportifs et logiciel statistique utilisé par les bookmakers

Nul besoin de prérequis en mathématiques afin de pouvoir apprivoiser le système des probabilités. Pour ce faire, vous n’avez qu’à observer et jouer tout en étant logique. Tout d’abord, se focaliser sur L’IC des bookmakers.

Si vous maîtrisez le mode de fonctionnement des cotes, vous devez sans doute savoir que celles-ci représentent une probabilité. Donc, si un évènement sportif a une faible cote, certainement que la probabilité que celui-ci se produise est élevée. Pour illustrer un peu ces propos, prenons l’exemple de Novak Djokovic. Vous saurez certainement que la victoire de ce dernier cotée 1.15 aura bien plus de chance de se réaliser que celle de Dominic Thiem cotée à 3.75. C’est là, le fonctionnement de base des logiciels statistiques dont se servent les bookmakers.

Gérer votre budget

Tous les parieurs confirmés auront le même conseil : bien gérer son budget. Pour ce faire, la meilleure stratégie est de ne jamais miser, pour une seule mise, plus de 5% de votre budget. Vous pourrez également vous servir d’un calculateur de mise selon votre indice de confiance. Toutefois, des opportunités pour se faire encore bien plus de sous peuvent se présenter, raison pour laquelle, il est très important de bien gérer votre bankroll afin de réaliser d’énormes bénéfices.

Comme vous le savez, le but des bookmakers est de gagner de l’argent en procédant à des calculs de probabilité. À vous donc d’être plus malins que ces derniers et de gagner le maximum que vous pourrez en alliant les mathématiques et les paris.